Konnichiwa Invité ! Amuse toi un max sur KM !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Keishicho 24 [série finie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Keikyaku
Otaku
Otaku
avatar

Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 37
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Keishicho 24 [série finie]   Mar 22 Jan - 21:08

Keishicho 24




Fiche technique

Titre original : Keishicho 24
Auteur : Hideki OHWADA
Genre : shônen : policier - parodie
Année(s) de production : 2001
Editeur : Kadokawa shôten [japonais] ~ Kurokawa [français]
Format : 6 volumes, série terminée

Synopsis

Yamabuki va enfin accomplir son rêve en suivant les traces de son père et en devenant à son tour policier. Mais au lieu de la brigade criminelle, il intègre la circulation au commissariat Fujimi… Grosse déception. Mais derrière les costumes tout droit sortis d'Alice au Pays des Merveilles qui servent à la prévention routière dans les écoles, derrière cet insigne usé héritage de son père, derrière les visages apparemment innocents de ses collègues se cachent une organisation secrète de justiciers : la Brigade de la Mort…

Extrait(s)

Yamabuki doit, pour être définitivement reçu à la Brigade de la Mort, passer une épreuve : attraper... un chat. La course poursuite dure trois jours. Mais la chatte, épuisée, tombe dans le canal…

Tome 1 pages 124-125 ~ pages 126-127 ~ pages 128-129
Copyright : Hideki Ohwada - Kurokawa


Critique

Graphisme - Mise en page : Hideki Ohwada va à l’essentiel : des trames (dont il abuse sans scrupule) pour tout décor, un découpage varié et dynamique et des personnages qu’il déforme régulièrement, le mangaka nous offre un style simple mais pas simpliste, un trait qui sert à merveille le rythme percutant du manga. Très agréable à regarder.

Galerie de personnages : une galerie de personnages hauts en couleur, à commencer par le héros (anti héros !?). Yamabuki est le type même de l’idéaliste sans cervelle : tout dans les muscles et rien dans la tête, ce crétin irrécupérable, qui a la fâcheuse habitude de se retrouver à poil sans vraiment comprendre comment, doit toutes ses victoires à d’heureux concours de circonstances. Et comme cela ne suffit pas, il enchaine les poses et les discours surfaits qui le rendent franchement ridicule. Bon, soyons clair, le reste de la Brigade de la Mort est tout aussi givré : quand elle passe, les méchants trépassent… ainsi que la moitié de la ville...

Scénario : si le début de l’intrigue n’est qu’une succession de petites historiettes, le manga ne tardera pas à suivre un fil conducteur : Yamabuki cherchant à faire honneur à son père en devenant lui aussi le meilleur agent de la Brigade. Scénario qui n’a rien de transcendant mais l’intérêt du manga ne réside pas dans son intrigue, on est prévenus.

Mon avis

On y retrouve tous les codes propres au shônen : épreuves multiples, entrainement, tournoi, le tout détourné et parodié pour notre plus grand plaisir. A noter aussi les nombreux clins d’œil à d’autres shônen bien connus (que je vous laisse trouver ^^). Un titre complètement décalé et rafraichissant, qui ne se prend pas le moins du monde au sérieux : il veut faire rire et si l’on accepte le fait que c’est volontairement idiot, on rit forcément ^^

_________________

Merci Mitsuki ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Keishicho 24 [série finie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'école est finie.
» La Grise Lady : Semi BJD papier mâché, finie ! Preview p.42
» créer une forme prédéfinie CS5
» Citations de Coluche
» René Peron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: *-* Sekai no japanim//l'univers de la japanime *-* :: ¤-¤ Mangathèque ¤-¤ :: Shônen-
Sauter vers: